Aller à l'Accueil du Blog

mardi 1 décembre 2009

Let's Bath in the Purple Rain

S’extasier de la couleur pourpre d’une boisson est une chose, débroussailler un champs d’ingrédients violets en est une autre.

La quantité de fruits et légumes dans le spectre magenta est incroyable et leur point commun est l'Anthocyane, vous le savez.

De nombreuses études sont désormais menées pour démontrer les bienfaits multiples de ces novels foods (antioxydant, anti-stress, anti-cholestérol). Au delà, ces super-végétaux de couleur et de goût intenses stimulent les sens, pupilles et papilles.

Des Légumes Enchantés par la Fée des Lilas

J’ai imaginé que la Fée des Lilas était passée par là. Voyant Peau d’Ane faire son petit gâteau, elle se dit, l’experte, que cela ne suffira pas pour séduire durablement le fils du roi ; la Fée file en douce dans les champs du royaume et fait virer tous les légumes au violet, rendant par la même, le Prince et la Princesse… inoxydables.


        


La Carotte Pourpre

C’est l’une des carottes originelles, la carotte antique en quelque sorte. 

Partie de la Perse Babylonienne vers l’Afrique du Nord puis l’Espagne, elle remonte vers l’Europe du Nord où les hollandais en développent une variété orange (en hommage dit-on, à la famille royale de la Maison d’Orange).

La carotte pourpre vous sortira du sempiternel jus d’orange-carotte bon teint pour vous lancer sur un nectar plus tendance comme celui de Bolthouse Farms, sur base de jus de carottes pourpres, cassis et framboises, chargé d’anthocyanes. www.bolthouse.com

First Juice a fait de la carotte pourpre son axe principal (un axe de vélo) dans des jus pour enfants, en la combinant avec de la myrtille ou de la pêche. www.firstjuice.com

Plus pratique pour les applications boissons, l’extrait de carotte pourpre (Color Fruit Magenta, E163) de CHR Hansen. Sans goût parasite, intensément colorant et économique, d’après le fabricant. Mieux encore, il est 100% naturel et néanmoins stable. www.chr-hansen.com


Le Maiz Morado

C’est la base de la boisson nationale du Pérou, la Chicha Morada.

De ses grains noirs, on extrait un "jus" violet qui est concentré puis mélangé avec d’autres ingrédients comme l’ananas, le coing et des épices aux notes chaudes.

Le Maïz Morado se cultive dans la Cordilière des Andes et est le seul qui a cette couleur pourpre sombre. 

Une variété Chinoise existe aux grains plus clairs; il est nettement moins intéressant du point de vue de la couleur et de la charge en anthocyanes.

Pour les Péruviens natifs, le Maïz Morado appartient à la pharmacopée traditionnelle. En 2003 puis 2004, une équipe de chercheurs universitaires Japonais a mené une expérience sur des souris « sur-nourries » dont l’alimentation, pour un des deux groupes, était enrichie en extrait de Maïz Morado. Ce dernier groupe n’a pas développé de surpoids, l’autre présentant un diabète. Il semblerait que l’action se fasse au plan génétique, sur la régulation des lipocytes.  

Au delà de ses propriétés antioxydantes, le plus intéressant semblerait être son rôle régulateur dans le diabète, la choléstéromie et la pression artérielle.

Des régimes « Chicha Morada » existent aux Etats-Unis. Le jus de Maïs noir existe aussi sous forme de complément alimentaire.


La Figue de Barbarie

La Figue de Barbarie est le fruit d’un cactus, l'Opuntia Ficus; on trouve ces cactées dans tous les environnements arides, du Mexique à l’Espagne en passant par le Maroc et la Grèce.  Certaines variétés de Figues de Barbarie sont riches en Bétalaïne (E 162), comme la betterave, avec l'avantage que leur goût meilleur dans une boisson rafraichissante.  L’insecte qui se pose sur la figue de Barbarie et ingère la Bétalaïne produit le rouge Cochenille (E 124). Ce colorant d'origine animale est en "disgrâce" ni végétarien, ni casher, ni hallal. Utiliser la figue de barbarie comme ingrédient et colorant devient alors une bonne alternative, tout en prenant soin, à l'état de jus, de le protéger de la lumière. 

La Figue de Barbarie Sicilienne est riche en Bétacyanine, anthocyane violette.

          


Açaï, Aronia et autres baies

Purple, Sambazon et Bossa Nova sont parmi les trois marques qui misent leur marketing sur la baie d’Açaï et son Brésil d’origine. 

La culture de cette baie depuis une dizaine d’années, devrait contribuer à ralentir le massacre Amazonien en offrant un nouveau débouché économique à la région.

La pulpe d’Açaï sent la tapenade, l’huile d’olive, voire le poisson. Le goût est…comment dire ?…pouah ! Une saveur acide/grasse sans réel goût de baie. Sa couleur apporte une note bleutée aux mélanges.

Purple associe 7 baies antioxydantes dont l’Açaï pour obtenir, par « Effet Cascade » « la boisson la plus antioxydante de la Planète » (donc de l’univers). www.drinkpurple.com

Sambazon (est.2000) est spécialiste des produits dérivés à l’Açaï. www.sambazon.com

Cette boite de « surfeurs ultra-cools » si l’on en croit la rubrique « Team », propose des nectars à base de purée d'Açaï et autres concentrés de fruits, une gamme d’Elixir Antioxydants  (en fait, une boisson de 20 à 25% de jus) et une gamme d’Energy Drinks pétillants. Tous les produits sont sucrés et aromatisés.

Bossa Nova est une Superfruit Company. Dans son assortiment de dix boissons, cinq sont  à base d’Açaï… avec un marketing proche de The Berry Company. www.bossausa.com   www.theberrycompany.co.uk


Pour découvrir ces boissons violettes: Drink Purple : Gloss & Blush


On aurait pu écrire cent pages sur les violet vegetals, mais là, notre petit Prince attend sa soupe.

mercredi 11 novembre 2009

Drink Purple : Gloss & Blush

C'est ma couleur préférée. La couleur Pourpre émouvante, intense et profonde.

Passons les mots, je préfère une collection éclatante de fluides ultra-violets, mauves et magenta qui font un ensemble sublime et donnent envie d’y plonger les lèvres et l’espoir secret de joues empourprées, comme d’un fard.

Cette pourpre vient naturellement des antocyanes du cassis, de la myrtille, de l’açai, du raisin noir et plus étonnant encore, de la carotte pourpre, d’un fruit violet de cactus (prickly pear) et du maïs morado, à l’origine de la boisson nationale péruvienne, la Chicha Morada.

Elle a inspiré cette récolte d’automne, lumineuse comme le feuillage du Hêtre Pourpre.


www.drinkpurple.com     www.bossausa.com     www.currantc.com


www.sambazon.com
     www.bolthouse.com



www.mypurplestuff.com
     www.drankbeverage.com

mardi 19 mai 2009

Vert ! Green Juices et le soft drink écolo

Bienvenue au Pays d'Oz

Un jour d’enfance, dans cette vie sensorielle dont on se souvient des années après, j’ai ouvert une immense valise qui venait d’atterrir des Amériques. Au beau milieu, une bouteille de shampoing. La couleur ? Vert printemps. Le parfum, frais et fruité ? Grany Smith, la pomme version seventies. La marque ? Village, bien sûr ! Une petite merveille de marketing champêtre qui annonçait, sur fond de Petite Maison dans la Prairie, les prémisses de l'Ere Verte.

On peut dire que c'était un vert artificiel et que tout celà était un peu toc. Mais à côté de cette écolo-fantaisie, le Vert à la Française des années 70 était de la couleur des haricots trop cuits, sentait la tisane et les pieds sales. Il fallait y croire dur pour avaler du bio, c'était l'époque de la Résistance Végétarienne.

Pendant ce temps là en Californie, portée par mes rêves de "Village", je découvrais Wholefoods (Palo Alto) et les Farmers’ Markets. Je réalisais qu'il était possible de consommer Vert sans être mu par la culpabilité. La vague verte, surmontée par les navires de Greenpeace, s'ouvrait au plus grand nombre, motivé par le plaisir autant que par la raison.

Du côté de San Francisco Odwalla (est. 1984) inventait la Superfood, mixant sans complexes gourmandise, fun et nutrition dans de fantastiques jus en bouteille plastique.

Vers Burlington (Vermont) Ben Cohen et Jerry Greenfield (Jérémie Prévert, çà ne s’invente pas !) babas cools en tongs héritiers du Flower Power, célébraient l’Herbe et les Vaches dans un esprit bucolique que beaucoup se sont depuis approprié. Ben&Jerry's pensait Développement Durable quand la Consommation Citoyenne se qualifiait encore d'Utopies.

        



La pousse d'herbe verte, signe de la Greenfood ?

Le registre de la Nourriture Verte est vaste. Du vert tendre, - j'aime la nature - soft-écolo ou d'un vert plus orthodoxe (Greenwarriors) poussant jusqu'au Végétalisme et à la Raw Food qui interdit la cuisson délétère. La nature captée pour son ultra-performance cellulaire. Le Vert s'opposant au Rouge de la Chair avec une certaine violence.


Green Juices et les Green Shots, superpuissants jus

Depuis Odwalla, nombreux ont rejoint les rangs des « Green Superfruit Juices », comme Naked ou Bolthouse Farms.

Leur recette ont pour point commun du jus de pousses d’herbes - d’Orge (Barley Juice) ou de Blé (Wheat Juice) et dans une moindre mesure, de Kamut, Alfafa combiné à des micro-algues protéinées, comme la Spiruline, la Chlorella (très riche en Chlorophylle, pour éviter la Chlorose !), l’Algue Bleue (blue algae). Pour les ultras, plus c'est microvégétal et étrange, plus çà passe, du moment que la bioperformance est enveloppée dans la bonhomie des fruits et légumes.

Si vous testez le jus d'herbe pure (Grass Shot chez Cojean) vous verrez à quel point c’est douceâtre. Heureusement pour nous, les greens juices version démocratique sont rendus buvables grâce au Kiwi, à la Pomme Verte, au concombre ou au céleri branche, tous rafraîchissants et vitaminés.

Les Jus...

                                                 

Odwalla Green Nutrient Dense Juice - Charlie’s Honest Superfood Smoothie Spirulina and Fruit - Naked Juice Superfood line. "Green Machine" - Bolthouse Farms Green Goodness


Les Poudres

    

Green Magma (Celnat)    -         Greens to Go

Se mettre au vert : de l’Oxygène dans une bouteille


Les nutriments apportés à l’état cru par les pousses d’herbe, les feuilles et certaines algues sont les minéraux tampons alcalinisants - Na, P, Mg, Ca – qui réduisent l’acidité gastrique, les enzymes métaboliques qui favorisent la digestion, les vitamines, les proteïnes.

Mais surtout, le pigment vert commun à ces végétaux, c’est la Chlorophylle, une molécule dont la structure est si proche de l’hémoglobine du sang que certains y voient une sorte de « transfusion végétale ». La Chlorophylle permet d’oxygéner l’organisme, de le détoxifier, de réduire le risque d’anémie des régimes végétariens.

Les plus hautes teneurs en chlorophylle se trouveraient dans la Chlorella, la Spiruline, le Matcha…mais quid de la salade verte ?

Pour les créateurs de fluides nutritionnels, la puissance d’évocation de la chlorophylle dépasse de loin son pouvoir curatif. Pour beaucoup, elle promet simplement le vert lumineux du printemps, la lumière captée et l’air purifié d’oxygène (le soleil, l’azur). Tout ce à quoi urbain (qui se sent) intoxiqué aspire.

Mais elle rappelle aussi que les plantes ont un sang dont la structure moléculaire est proche du notre, le fer de l'hémoglobine étant remplacé par le magnésium dans la chlorophylle. Les végétariens ont aussi besoin de sang, mais il est vert.

Aussi puissant fantasme, celui de la régénerescence portée par les pousses et micronutriments (qui a vu "le Blé en Herbe" ?) nous parle de la lutte pour notre survie (et pas franchement celle de la planète).

Les rejuvinate drinks verts prennent leur distance avec les jus pour s’approcher de la jouvence phyto-cosmétique.

Dans l'esprit "je régénère mes cellules", Cell-Nique Super Green Drink se base sur un "Physician Formulated Blend" qui réunit tous les phytonutriments et superfood ingredients actuellement disponibles sur le marché.



Un vert plus puissant, nouvelle couleur de la Lutte

Tous ces elixirs verts représentent bien la Greenfood, qui ne se limite pas à la couleur verte mais qui soutient des valeurs Vertes militantes et qui parle de Révolution; le vocabulaire de la néo-nutrition utilise des mots de guerre: super, puissance (power), machine.


             

Le vert, couleur de la pharmacie deviendrait-il aussi celui de la magie ? C'est ce que doit croire le Docteur Oz lorsqu'il fabrique son Jus Vert.

Oprah Winfrey boit avec le Docteur Oz (voir la recette ici)

Voyons-y en tout cas un bel hommage au Magicien d'Oz, qui voyait, je vous le rappelle, la vie en ....Vert !