Aller à l'Accueil du Blog

Tag - consommateur

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 17 mai 2011

Evénement : La Dynamique des Fluides chez Concepts & Co

A midi, au jardin, que boirez-vous avec votre salade ?

Et au goûter, quel fluide comblera votre faim ou votre soif au coffee-shop du coin ?

Chez I Deal, nous nous posons ces questions tous les jours. Brunch, Lunch, Drunch, Happy Hours...un nombre infini de rituels nous font consommer des fluides. A raison de 6 à 8 occasions par jour en moyenne,  7 jours par semaine et 4 saisons par an, la variété des besoins en fluides est infinie. Disposer de la bonne offre liquide au bon moment permet à la restauration nomade de créer du trafic hors des temps de repas, ce qui reste déterminant pour les acteurs du snacking.

Pour en parler avec les pionniers de la nouvelle restauration, La Dynamique des Fluides était invitée chez Concepts&Co 2011 le 26 mai pour une présentation sur le thème "Fluids & Foods, une offre fluide originale pour valoriser les nouvelles restaurations.

Cette journée, qui réunissait plus d'une centaine de participants, était basée sur le principe du speed-dating et a permis aux nouveaux entrants de la restauration rapide et nomade de présenter leur concept à des groupes établis pour leur donner un nouvel essor. 

Pour ceux que le sujet de l'alimentation nomade intéresse, rendez-vous sur le site de Concepts & Co pour en savoir plus sur l'activité de l'organisateur...

 

mardi 18 mai 2010

Packaging et Fluides : La Loi des Séries

Partons d’un euphémisme : le linéaire des boissons se doit d'être fluide.

Et observons : De fluidité, zéro, de plaisir, aucun.

Souvent, c'est un rayon sans joie qui n’exprime qu’une logique de magasinier, un classement par genre et couleur qui ne reflète plus la réalité de notre consommation liquide. Les nouveaux concepts sont "hors catégorie"; alors comment s'exprimer sur des étagères qui ressemblent à un grand jeu de quilles sous un éclairage blafard ?

Un linéaire de softs-drinks, c'est d'abord un enchaînement de formes basiques et d'aplats de couleurs vives. Des briques, des tubes. Une architecture au potentiel visuel plus grand que les unités qui la compose.  Ceux qui savent jouer de l'ensemble pour exposer leur gamme émergent mieux que les nombrilistes.


Scénographie

Le plan merch, c'est une base de donnée visuelle. Une marque puissante occupe visuellement l'espace. Les autres intervenants sont relégués aux interstices. Pour éviter la rupture, les petites marques avancent groupées : leur gamme forme un tableau plus grand, une continuité graphique. Le client va être attiré par le motif puis il choisira une recette ou la collection complète. 

En soit, ce n'est pas nouveau. Le pop'art est né au rayon conserves ou lessives, de l'accumulation ordonnée de motifs identiques. 

Mais c'est une façon de concevoir le pack qui prend du poids : un design plus épuré qui ne parle plus pour le produit en lui-même mais qui fait exister une marque dans un grand ensemble graphique. On s'éloigne "voici ce que je contiens" pour dire "voici ce que je représente".



Jeux de Briques

Empiler et accoler des briques, comme dans un jeu de construction ou un rubiks cube, pour reconstituer une image fragmentée, montre comme l'esprit du jeu est présent dans la création graphique. Preuve qu'on peut s'amuser dans un univers qui se prend au sérieux. Et qu'il est intéressant de manipuler les objets pour observer les choses sous un autre angle.





Fluidité

Marklee utilise la couleur et les lignes de niveaux pour créer une onde et de l'harmonie dans un rayon qui ressemble à un grand décor.  www.johnstonmarklee.com

Voici comment introduire la dynamique des fluides dans rayon particulièrement statique.

               



Expressions Ecrites

C’est une façon de se faire entendre en parlant plus haut que les autres « LEM ON AID+ »  effet banderole de manif, un mot plus grand pour marquer le chalant.

Si un malin met une lettre par bouteille, il peut s’amuser à poser des expressions perturbantes en plein rayon. Encore plus grandiose, monter un mur de mots multicolores pour émettre des messages décalés ou subversifs, qui interpellent le consommateur-spectateur.



Suite Numérique

Chez The Fruit Lab, le secret des chiffres vous est révélé : ils définissent ce qu'est le produit. www.thefruitlab.nl


Mais si vous êtes joueur, vous adorerez manipuler mentalement ces séries numériques, décrypter des phrases codées pour trouver un message subluminal en plein rayon de supermarché ; les mystiques eux, y liront du sens comme dans une numérologie new-âge ou un bon vieil horoscope. Quoi qu'on y lise, nous y verrons une nouvelle justification d'acheter, plus profonde et mystérieuse qu'il n'y parait.


Tout cela nous raconte que le packaging détient, bien au delà du produit, le potentiel d'une plus grande image, d'un signe plus fort. Une représentation de l'espace qui attire et fait bouger les acheteurs. Pour le rayon boissons dont l'esprit et la forme se prêtent à toutes les fantaisies, scénographier plutôt que ranger par catégorie est prometteur de nouvelles sensations qui n'ont pas encore été révélées.