Aller à l'Accueil du Blog

mercredi 22 juin 2011

Exquisite Squeeze

Le citron est un fruit d’une immense modestie.
Petit, timidement juteux, exposé en tombereau au supermarché comme un moins que rien, un fruit dénaturé dont la mutation est plastique

Et pourtant, ce jus acide et opalescent, cette chair amère et cette peau aromatique font de lui un rafraichissement à la fois simple et divin.

Eve à la Plage

La Légende Mentonnaise raconte qu’un jour, Eve expulsée du paradis, chercha un endroit à fort potentiel pour y planter un citron et opta pour la côte d’Azur.  
Les Amalfitains pourraient aussi affirmer que le premier citron fut planté par Eve à Capri.
L'ultime vérité, c'est que là où Bardot est passée, l'immobilier a pris de la valeur. 

L'Histoire officielle du citron est faite d’hypothèses himalayennes et de conquêtes romaines, de jardins arabesques et de navires génois. Les citrons en fond de cale préservaient les marchandises (antiseptique) et des hommes (antiscorbutique). La préservation des femmes fut tout aussi importante : pour protéger sa peau de l’oxydation, Eve apporta son citron à la plage.


Citron, si Trompeur

Le citron à presser est un Lemon, hybride entre un vrai Citron (Citrus Medica) et une Orange Amère (Citrus Aurantium).
Le citron d'origine n'étant pas juteux, il eut été impossible d'en faire une bonne citronnade. 

Parmi les autres hybrides dont on fait des boissons citronnées, on trouve le Yuzu Japonais à la flaveur de mandarine (Citrus Medica + mandarine amère) et un cousin proche, le Kaffir Lime. 

      

De gauche à droite : Lemon - Citrus Medica (ou Citron) - Yuzu japonais - Kaffir Lime


Les Voies du Citron

Qu’importe les chemins ou les variétés des agrumes, ce qui compte c’est ce que les hommes en ont fait : en extraire avec force le jus, les chauffer aux épices, les glacer à la menthe, les graniter, les gazéifier, les saler. Les Voies du Citron sont infinies.

On pourrait faire une carte du monde des boissons au citron, ce serait formidable.

Faute de temps, voici quelques recettes pur jus de citron, un peu méconnues ...

     (1)     (2)     (3)

Le Nimbu (Citron) Pani (Eau) ou Nimboo Pani Indien (photo 1)
Boisson sucrée/salée au citron vert ou jaune, épicée à la Cardamome et au Chat Massala

Le Kefir de Fruits Marocain (photo 2)
Boisson fermentée - donc gazeuse - aux citrons.
Une « limonade naturelle et probiotique » obtenue en faisant infuser des grains de Kefir dans de l’eau sucrée tiède, ou marinent des citrons découpés, ce pendant 24h.

Le Yuzucha Japonais (photo 3)
Infusion obtenue à partir d'une confiture de Yuzu au miel, rediluée à l'eau chaude ou froide.

Le Sherbet Turc
De « Sharba », boisson en langue Arabe, qui donne sorbet et sirop, en Français
Sur un granité - de neige de l’Atlas ou de l’Himalaya - on verse le jus des citrons (Sherbet Lemons) et du sirop de Rose ou d’Hibiscus. Se consomme en granité à la cuillère ou, en cours de fonte, à la paille.


...et d'autres, pas vraiment au citron, mais intéressantes à connaitre : 

Le Chinotto Italien de Ligurie
L'Italie, berceau de l'Orange Amère, a donné une Limonade bitter, sans aucun jus.

La Pink Lemonade Américaine, la vraie
L'Amérique des indiens elle, a légué sa limonade rose aux de baies de Sumac (photo ci-contre) infusées et pressées, riches en acide ascorbique et en tanins. Un limonade sans citron. 



A l'aveugle et à l'apéritif

Nous avons dégusté cinq citronnades secrètes très connues. La quantité standard de jus d’agrumes est de 12%, une des recettes contient 30% de jus et une autre ne précise pas la quantité. Voici le résultat : 

 

Les Yeux

Le Nez

La Bouche

Le Résultat

C’est qui ?


Citronnade
A


Jaune prononcé
Grosses pulpes


Agrume caractéristique
avec des notes de sucre cuit,
confit


Ultra acide et sucré
Intense, lourd,
voire piquant


Difficile à boire avec un repas
mais bonne base pour cocktail
Mamie adore…


?


Citronnade
B


Jaune pâle
Pas de pulpes


Menthe
Sucre cuit


Assez acide
Effet cooling


Tune à mort


Pffff…
Trop facile !

 
Citronnade
C

 
Jaune prononcé
Petit dépôt de pulpes


Médicamenteux
Paic citron


Peu acide, Suave
Un peu écœurant


Préférée par notre ressortissante Franco-Espagnole


?


Citronnade


Jaune pâle
Particules en suspension


Faible


Peu typé citron
Assez acide


Typée « boisson pour le Sport »
(la préférée des garçons)


?


Citronnade
E


Jaune très pâle,
proche de la couleur
d’une citronnade maison
 


Faible
Off-note de champignon
(de couche)


Assez peu typé citron
et profil plutôt « plat »
(ni trop sucré, ni trop acide) 


Etrange, cette off-note…


?


Saurez-vous découvrir l'identité de nos 5 citronnades ?

Si vous voulez participer à notre grand concours, c’est très simple :
Copiez le tableau, coller-le dans un mail, complétez avec votre réponse et envoyez le tout à : webmaster@fluids-dynamics.com

Les 3 premiers joueurs qui trouvent gagnent MySqueeze, ce superbe presse citron design.



.

mardi 17 mai 2011

Evénement : La Dynamique des Fluides chez Concepts & Co

A midi, au jardin, que boirez-vous avec votre salade ?

Et au goûter, quel fluide comblera votre faim ou votre soif au coffee-shop du coin ?

Chez I Deal, nous nous posons ces questions tous les jours. Brunch, Lunch, Drunch, Happy Hours...un nombre infini de rituels nous font consommer des fluides. A raison de 6 à 8 occasions par jour en moyenne,  7 jours par semaine et 4 saisons par an, la variété des besoins en fluides est infinie. Disposer de la bonne offre liquide au bon moment permet à la restauration nomade de créer du trafic hors des temps de repas, ce qui reste déterminant pour les acteurs du snacking.

Pour en parler avec les pionniers de la nouvelle restauration, La Dynamique des Fluides était invitée chez Concepts&Co 2011 le 26 mai pour une présentation sur le thème "Fluids & Foods, une offre fluide originale pour valoriser les nouvelles restaurations.

Cette journée, qui réunissait plus d'une centaine de participants, était basée sur le principe du speed-dating et a permis aux nouveaux entrants de la restauration rapide et nomade de présenter leur concept à des groupes établis pour leur donner un nouvel essor. 

Pour ceux que le sujet de l'alimentation nomade intéresse, rendez-vous sur le site de Concepts & Co pour en savoir plus sur l'activité de l'organisateur...

 

mardi 15 juin 2010

Colorama Drinks, buvons Gai !


                                           



Rainbow Marketing et Pantone Mania

Il pleut, il fait soleil, c’est la saison des arcs-en-ciel. Sous la voute encore plombée de gris, un pont lumineux nous guide vers cet ailleurs où tout va mieux, somewhere over the rainbow.

Me promenant dans Paris, ce joli printemps où tous les espoirs sont permis, j’aurai droit à…

un éclair multicolore chez Fauchon, une polychromie de gadgets à la Fnac, et un dressing bariolé chez Uniqlo.


                         




En boire de toutes les couleurs

Même si la promesse est des plus sérieuses – pour chaque situation, une réponse vitaminée chez Coca Cola et consorts – on n’a pas besoin d’y croire dur comme fer.

On peut simplement boire selon son humeur ou sa tenue, comme on se maquille, le reste - ici la nutrition – n’étant là que pour la bonne conscience. 

Cela révèle deux autres points intéressants pour la création packaging des softs-drinks : le rôle donné à la couleur comme critère principal de choix et l’usage systématisé du liquide comme fond coloré.

                       Sourcy Vitaminwater www.vitaminwater.nl                                         Jones 24C Multi vitamin www.jonessoda.com

          

                    

                                 Vitamin Water www.vitaminwater.fr



Roue Nutritionnelle Multicolore

Pour donner du sérieux à l’affaire, on peut toutefois rappeler que l’alimentation par la couleur se fonde sur les arcs-en-ciel et roues nutritionnels qui  classent les végétaux et leurs phyto-nutriments par teinte et apports correspondants.

Cette classification « couleur/effet » est abordée dans la conception des softs-drinks et se justifie mieux dans les jus de fruits et légumes.

Pour les « food gurus » et autres communautés 100% veggies, les color diets soulèvent la question du « cru » versus les « processed » food. C’est une nutrition militante qui justifie la consommation de produits « natifs » comme les jus de fruits frais pressés.



Bolthouse nous fait entrer dans sa gamme de jus via une Roue Chromatique Nutritionnelle : www.bolthouse.com/wellness-nutrition/nutrition-color-wheel

          




Knorr a ouvert la voie avec ses soupes colorées : la verte pour se détendre, la rouge pour stimuler les sens. Knorr prend un certain recul par rapport au « nutritionnellement correct » (mange ta soupe, c’est bon pour la santé), ce qui permet de se détendre tout en mangeant des légumes.





Arti
Food, Régime Chromatique

Chaque jour pendant une semaine, Sophie Calle a composé, selon son humeur une assiette avec des aliments d’une même couleur. Son désir, poussé à l’extrême pour un menu mono-chromatique, pouvant aussi exprimer une carence alimentaire.

The Color Me Happy Diet : lien



L’été 2010 annonce fortissimo l’ère du « Food Colorama » porté haut par la Gay Culture et le sempiternel « consommer 5 fruits et légumes par jour ».














.

mardi 10 novembre 2009

L'Eau de Coco : Post Scriptum

Je ne vous ai pas parlé de FIX. C'est AUSSI une eau de coco, mais...

...ce pack rouge et ce nom en X, çà ne vous rapelle pas quelque chose ?

 J'en suis toute déroutée. Et puis "natural isotonic water", c'est assez technique comme dénomination produit. En un coup d'oeil, mon cerveau de femelle a repéré tous les signes d'une energy drink tonifiante bien masculine et si je n'avais pas rencontré les créateurs du concept, j'aurais passé mon chemin en me disant "so what ?". 

Mais voilà l'explication: la Rupture. "Toutes les Coco Waters sont pareilles, alors nous faisons différemment, on verra mieux notre produit dans le linéaire". C'est un peu vrai (cf. article précédent).

Alors on a pris les paris avec Michaël et Franck. Et devant cette équipe tellement sympathique, j'espère secrêtement m'être trompée.

Contact : www.drinkfix.com

jeudi 29 octobre 2009

L'Eau de Coco : Wata Water* !

* Quelle eau !

C’est un magnifique concept : une eau minérale aromatisée et sucrée, disponible dans un emballage recyclable qui protège de l’air et de la lumière. A la fois boisson fonctionnelle (une boisson isotonique de l’effort) et trousse de premier secours. En cas de malheur (diarrhée, déshydratation), on vous l’injectera en intraveineuse.

C’est un magnifique concept SAUF que personne ne l’a inventé.

C’est juste une vulgaire noix de coco verte pleine d’une eau opalescente, qui pousse abondamment aux quatre coins du globe.

L’Eau de Coco, Agua de Pipa ou Agua de Coco est le jus qui possède à lui seul le super marketing mix dont rêvent tous les industriels des boissons.

Et ce jus, nectar isotonique 100% naturel pèse, rien qu’au Brésil, 300 millions de dollars par an. Sur un marché mondial des boissons pour sportifs valorisé à 10 milliards de dollars, le potentiel d’une boisson 100% naturelle est énorme.

C’est quoi l’histoire ?

La vraie bien sûr, pas celle qu’on lit dans les magazines, c’est celle d’un ingénieur qui fait de la Recherche Appliquée dans un labo public et qui tombe sur le bon process d’industrialisation. Le labo, c’est celui des Nations Unies pour l’Alimentation ou encore celui du
CIRAD, dont la mission est de créer de la valeur à partir de choses simples.

Le process en l’occurrence, est celui de la microfiltration. Géniale invention, elle permet d’aseptiser un liquide (jus, lait) sans le chauffer, en le passant à travers des filtres ; le goût et la qualité restent intacts et le traitement est relativement économique quand on ne peut pas se payer un flash pasteurisateur.

Voir le lien : www.fao.org/AG/fr/magazine/9810/spot3.htm

Le reste de l’histoire est aussi intéressante : comment devenir riche avec une touche de marketing et de l’eau de coco.


Vol au dessus d’un nid de Cocos

Ils sont une demi-douzaine dans le monde à s’être lancés dans ce business juteux, il y a moins de 10 ans.

Quatre marques - One, Zico, Vita Coco et Amacoco - en Tetra Pak Aseptique 330ml ont strictement les mêmes tableaux nutritionnels.
On peut en conclure que ces opérateurs achètent tous la même eau de coco.  Peut-être même conditionnent-ils dans la même usine.

Quant aux packagings de One, Zico et Vita Coco, tous sont bleu-ciel et vert et utilisent la même illustration.

Vita Coco raconte que ses fondateurs ont travaillé plusieurs mois avec les agriculteurs de noix de coco pour monter leur projet et n’évoque pas du tout l’origine de l’histoire.

Deux de ces marques ont toutefois réussit l’exploit de faire entrer un géant dans leur affaire. Amacoco, leader de l’eau de coco au Brésil et O.N.E accueillent Pepsi et Zico le Californien invite Coke à son capital.

www.onenaturalexperience.com

www.zico.com               www.vitacoco.com


Qui est ce Docteur Martins ?

Le seul qui se détache du lot avec une création fraîche, des conditionnements particuliers et un profil nutritionnel différent, c’est le Dr Antonio Martins.

Le facing du pack de l’eau de coco est très sensuel mais ne figure aucun « claim » nutritionnel.

Si vous voulez connaître le personnage, allez voir là :

www.dr-martins.info/about_martins.php?lang=fr     Il a un sacré pedigree.

En plus d’être différent dans la forme, il l’est sur le fond et il a, semble-t-il, une vraie histoire à raconter. Médecin, né au Brésil, il a tout pour s’intéresser à la noix de Coco et pour la valoriser, monte un partenariat avec une usine en Allemagne. Les noix sont achetées auprès d’agriculteurs Bio dans une démarche de développement durable.

Au delà, Dr Martins est la seule marque à redonner sa paternité à l’eau de coco industrielle, en citant la FAO et le process. C’est vraiment élégant.


De l’eau, pas du lait

Tout le monde vous le répètera, l’eau de coco, ce n’est PAS du LAIT. Elle est transparente.

En fait, c’est une eau minérale issue de fruit, low carb et low fat, isn’t it wonderfull ?

Donc on peut en boire jusqu’au bout de la nuit et en particulier après un effort intense qui fait suer.

Le goût de l’eau de coco est évidemment un peu… surprenant ! Si vous avez déjà pris un bain dans la mer morte, c’est un peu pareil. Un peu lourd sur la langue. C’est le sel.

Avec du jus de citron, d’ananas ou de mangue, cela passe mieux, mais c'est tout de même un peu "space" comme expérience organoleptique.

Les sportifs, qui aiment se faire du mal et ingérer d’étranges mixtures, vont forcément aimer.

Les bios, les greens, les veggans, les dairy-free, les raw-food et les kosher drinkers vont adorer. Ce n’est PAS du lait, on n’a tué aucun animal.

Mais les autres, les gens normaux, qu’en penseront-ils ?

Voilà un exemple de commentaire sur le goût de l’eau de coco Zico : www.knowledgeforthirst.com/2006/zico

Ce qui m’amène à penser qu’il vaudrait peut-être mieux appeler çà du Jus que de l’Eau de Coco, pour limiter le choc à la dégustation.

L’isotonique est-il l’avenir de l’Eau de Coco ?

Voici un tableau qui compare les deux types de boissons, la 100% Naturelle Eau de Coco et l’artificielle boisson isotonique Isostar.

 

O.N.E.

 

Isostar

Pour 100 mL

Zico   Vita Coco

Dr Martins

Hydrate & Perform

Energie

kcal

18,2

24

29

Glucides

g

4,5

4,8

6,7

Protéines

g

0,3

0,7

0

Lipides

g

0

0,2

0

Fibres

g

0

0

0

Sodium

mg

18

25

70

Calcium

mg

12

24

32

Magnésium

mg

8

-

12

Potassium

mg

203

?

18

Fer

mg

-

0,29

-

L'eau de coco est plus minéralisée (241 mg) que la boisson isotonique artificielle (132 mg).

Elle est aussi moins sucrée.

vendredi 1 mai 2009

Smoothies : Est-ce que Sincère est Innocent ?

Où comment Bambi m'a Tuer

J’adore la Bavière. Vingt ans que j’y passe mes vacances, anticipant le plaisir de m’asseoir à une belle taverne où rien, semble-t-il, n'a changé depuis ce cher excentrique de Louis II.

Leurs noms bucoliques chantent à mes oreilles. "Zum Adler" ( A l’Aigle),  "Zum Hirsch" (Au Cerf). Là, j’ai pour habitude de siroter des petites bières bien fraîches du même nom (Adler Bier), après la randonnée en forêt où il n’est pas rare de croiser un faon et sa famille (oh regarde maman, c’est Bambi, c’est trop mignon !)

Mais cette année, à Pâques, d’un coup, j’ai senti brutalement que les choses avaient changées, que tous ces animaux étaient entrain de se civiliser, se rapprochant dangereusement du centre bourg.

Pâques m’a fait croiser Bambi, le Cerf, la Marmotte, enfin tous mes Petits Amis de la Forêt au supermarché du coin, dans un petit village à deux pas de ma maison bavaroise. 

Oh, les boules (pardonnez mon langage, c’est plus fort que moi), les mégaboules comme diraient mes enfants. 

D’abord, j’ai cru qu’Innocent était arrivé jusqu’au coeur de l'Allgaü, terre sauvage. Au rayon jus, mon regard s’accroche à ces petites bouteilles dont le look (la découpe et la matière de l’étiquette) ressemble à s’y méprendre à leur original.  

Le nom de ces petits smoothies Made in Bavaria ?: Ehrlicher: Le « Sincère »

Ci-dessous, Smoothies Mangue/Banane et Framboises/Mures ou Myrtilles/Mures, versions Innocent et Ehrlicher. Les recettes sont très inspirées.

            

Ils auraient pu choisir « Le Cerf Alerte » ou « La Grenouille Joyeuse » mais Sincère…c'est pas innocent, non ?

Dans la famille Sincère, nous avons : le Bambi Sincère (Ehrlicher Bambi), L’Aigle Sincère (Ehrlicher Adler), le Babillon Zinzère (Ehrlicher Schmetterling), la Marmotte. 

Et deux animaux plus sincères que les autres: le Renne Bio (typiquement bavarois) et la Grenouille Bio. 

Et comme si cela n'était pas suffisant, un petit tour sur les sites internet, celui d'Innocent et celui d'Ehrlicher...qu'en pensez-vous ?

Voilà, les Animaux de la Forêt sont passés au PNNS, l'Aigle a arrêté la Bière et s'est converti au jus de fruits.

Moi qui aimais tant la bière blanche et le Ragoût de Chevreuil, ça m’a coupé l’appétit.


 

mardi 21 avril 2009

Café, Caféine et les Energy Drink : Des Fluides pleins d'Energie

Avant, la calorie était un moyen assez simple de récupérer de l’énergie à bas prix. Un bon cola sucré, une bonne soupe bien grasse faisaient l'affaire. Mais ce temps-là est révolu. Les calories lourdes sont vulgaires et déconseillées, sauf aux sportifs, aux vrais. Pourtant, il faut bouger, penser, "performer". Les Fluides de Performance, de plus en plus nombreux, apportent une grande vitalité...au marché des boissons. Plus fous, plus naturels, ultra-ciblés, ils repoussent sans cesse les limites de leur univers, empiètent sur celui voisin des softs-drinks, eaux, jus de fruit...et boissons chaudes. Même leur "ancêtres", au nombre de trois, connaissent un regain de puissance : le Café , le Thé et le Chocolat trouvent dans l'Energie de nouvelles voies pour se réinventer.  

A. La Caféine, cœur de l’Energie

Dans ces trois boissons, un constituant commun est la Caféine sur laquelle la documentation scientifique est abondante et qui bénéficie encore d’une assez bonne presse, contrairement à la Taurine qui fait fantasmer tout le monde et qui résonne un peu « animal », surtout aux oreilles végétariennes. 

La Caféine est la même molécule que la Théine, la Matéine (Yerba Maté) et la Guaranine (Guarana). L'intérêt de ces sources de caféine est la perception plus positive que l'on a des ingrédients traditionnels issus de l'Ethnobotanique; car le coût de la matière première à mettre en oeuvre (de la Guarana par exemple) pour restituer un bon taux de caféine dans la boisson, est assez élevé. 

En Europe, le contenu en caféine dans les Energy Drinks est limité à un taux maximum de 32mg/100ml, alors qu’aux Etats-Unis, zéro limites en caféine ! Energyfiend donne une information exhaustive sur la caféine dans les Energy Drinks. En plus synthétique, d'autres informations à cette adresse http://wilstar.com/caffeine.htm


Contenu en caféine de boissons "classiques" vs Energy Drinks (France)

Boisson

Par 100ml

Teneur en Caféine

Nombre de Portions

Expresso

100ml 

130mg

3 à 4 tasses de 25 à 30ml

Café filtre

100ml 

100mg

Moins d’1/2 tasse de 250ml

Energy D

100ml

32mg

Moins d’1/2 canette de 250ml

Thé Vert

100ml

26mg

Moins d’1/2 tasse de 250ml


En Europe, avec les limites imposées par la loi, la caféine ne devrait pas être un problème majeur. Du reste, ce qui est excitant dans une Energy Drink est avant tout l’usage transgressif qu'on en fait.  Le mélange avec l’alcool et la multiplication des "doses" sont les facteurs qui posent problème; l'excès de sucre - pourtant bien utile pour récupérer de l'énergie -  vient couronner leur mauvaise réputation, si leur marketing ne s'en était pas déjà chargé.

Une étude exhaustive sur les boissons caféinées et leurs effets sur les adolescents a été menée par l’Ecole de Médecine de la Johns Hopkins University (Baltimore) de laquelle il ressort que, si le risque d’overdose en caféine existe aussi chez les buveurs de café,  il est accru dans les Energy Drinks à cause de l’absence de limite en caféine* (aux US uniquement) mais surtout l’absence de recommandation d’usage, comme pour l'alcool.

Parmi les croyances des jeunes consommateurs, celle du « plus on en boit, plus on performe » ou « plus on avale vite, mieux c'est ou l'effet shoot ». Egalement intéressant, sur les consommateurs qui mélangent une Energy Drink avec de l’alcool, 49% ont consommés trois portions à la même occasion, ce qui montre le lien comportemental (addictif) entre les deux boissons.

Boissons énergisantes réparties selon leurs taux de caféine

B. Energie naturelle et performance de tous les instants

Le changement qui s’amorce dans l’univers des Energy Drinks est la conséquence directe de leur mauvaise réputation et usage, celle d’une « boisson artificielle et dangereuse pour se speeder ».

Ainsi, dans la populaire catégorie de la Performance (Energie / Effort) se profilent des boissons plus « socialement correctes », marqueurs de Style de Vie plus affichés.

Cette évolution s’exprime dans deux directions remarquables : (1) la naissance de boissons de performance dites « Naturelles » (Natural Energy Drinks) et (2) qui vont répondre à de nouveaux besoins d’énergie à alimenter, moins axés sur l’excitation. 

 1. Energie Naturelle...

Quittant les sentiers battus des excitants artificiels et laissons la machette de l’Ethnobotaniste ou le savoir des Gourous nous ouvrir la voie des Energies Naturelles.

Directement dérivée du Café, la Cerise de Café au nom fruité et juteux. La CoffeeBerry© http://www.coffeeberry.org/index.htm peut apporter à la fois le stimulant du café torréfié et l’antioxydant (info nutritionnelle : http://www.coffeeberry.org/good4u.htm).






La Coffee Berry (à gauche) a été utilisée la première fois dans Michel Power, la première Energy Drink 100% naturelle d’Europe, lancée en 2008 par Rivella. Où comment, en une seule prise, boire l’équivalent en caféine d’une bonne tasse de café (105,6mg) en buvant un délicieux jus de fruit !

La Boisson O.N.E. Coffee fruit (à droite) reprend également, sur un blend de jus, l'extrait de coffee berry© complété par l'Acerola.




Autre ingrédient intéressant, l’extrait de Café Vert, très riche en acide chlorogénique (pas très naturel comme nom), présente tous les avantages de la Caféine, sans ses inconvénients (ne contient pas de Cafestol, responsable de la concentration des lipoprotéines et entre-autres, de la rétention des graisses dans les tissus et du taux de cholestérol).

L'intérêt de l’extrait de café vert est, au delà de l'apport d'énergie en caféine, l'argument minceur. Deux producteurs proposent un extrait de Café Vert: Naturex sous la dénomination Svetol® et Wild, qui en fait une description à cette adresse


 2. ...et Performance de tous les instants 
(en cours de rédaction)